Pourquoi demander la canonisation du père Caffarel ?

PDF version Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Monseigneur André VINGT-TROIS, archevêque de Paris, avait reçu avec bienveillance, le 25
avril 2006, le désir des Équipes Notre-Dame de promouvoir la cause de canonisation du Père
Henri Caffarel. "Les Amis du Père Caffarel" souhaitaient cette canonisation car :
• Sa sainteté est celle d’un "prophète du 20ème siècle"
• Sa sainteté apparaît dans sa vie, toute animée par le Seigneur
• Sa sainteté se manifeste dans la fidélité de son amour de l'Église
 
 
Henri Caffarel - Des oeuvres pleines de vie
• Les Équipes Notre-Dame : nées en 1939, elles comptent actuellement 60 000 foyers
répartis en 85 pays
• Les Fraternités Notre-Dame de la Résurrection nées en 1943, fortes de 300 membres
• Espérance et Vie : mouvement spirituel des veuves
• Les Intercesseurs qui prient, jeûnent et offrent leur vie quotidienne
Le Père Henri Caffarel est aussi à l'origine, avec l'aide du Père Pierre Joly et du père
Alphonse d’Heilly des Centres de Préparation au Mariage.
La Maison de Prière de Troussures. Ce Centre eut un rayonnement immense pour ceux qui
souhaitaient apprendre à prier. Cette oeuvre se poursuit à travers les propositions faites par
les Équipes Notre-Dame à la Maison du couple, Massabielle (à Saint-Prix, Val d’Oise), et
surtout par l'importance donnée à la prière intérieure dans les Équipes et les écoles de prières.
À noter l’actualité des écrits publiés par le Père Caffarel : dans les revues : "Offertoire",
"Cahiers sur l'Oraison"… et ses nombreux livres : Présence à Dieu, Aux carrefours de l’amour,
etc.