Un nouveau postulateur à Rome, le père Angelo Paleri

PDF version Partager sur Twitter Partager sur Facebook

A Rome a été nommé un nouveau postulateur qui, auprès de la Congrégation, veillera sur la seconde phase du processus vers la béatification. Ce postulateur romain est le père Angelo Paleri.

Père Paleri

Italien, le père Angelo Paleri est ‘‘Franciscain conventuel’’. Trois branches sont issues de saint François d’Assise : les frères Mineurs, les Capucins et les Franciscains conventuels dont un des membres est célèbre : le père Maximilien Kolbe, martyr à Auschwitz.

Le père Paleri est également membre des Équipes Notre-Dame.

Le père Angelo Paleri est Postulateur général de son Ordre. Il veille donc sur le processus de béatification et de canonisation qui concerne des frères franciscains conventuels.

Parmi les causes dont il s’occupe, il a fait aboutir celle de deux de ses frères et d’un prêtre diocésain du Pérou, assassinés par le Sentier lumineux qui les accusait d’être agents du Pape, et de faire partie d’une conspiration « qui cherche à exploiter la foi religieuse du peuple pour renforcer le système d’oppression dans le pays. » C’était le dimanche 25 août 1991.

Il s’occupe également de la cause de Mgr Francesco Costantino Mazzieri, fondateur de la première mission des Franciscains conventuels en Zambie et le premier évêque de Ndola. Il est mort le 19 août 1983, à l’âge de 94 ans. Le père Paleri connaît bien la Zambie où il a vécu de longues années comme missionnaire.

Le père Paleri représente, auprès de la Congrégation, les Équipes Notre-Dame qui demandent la béatification du père Caffarel. Il veillera sur le déroulement du travail à Rome et en France et il sera une aide précieuse pour celui qui rédige la cause, c'est-à-dire la présentation de la vie, des vertus et de la réputation de sainteté du père Caffarel.

Italien, il aime le sport. Équipier Notre-Dame, il aime les Équipes… Fils de saint François, il aime la vie ! Postulateur, il est précis et efficace. Parfait !